Rédigé par Vanessa Giguère, designer de profession, rédactrice à ses heures, maman à temps plein et adepte du #slowtoute.

Note de la famille PRANA :
Nous sommes plusieurs à la maison, avec les enfants. À s’efforcer de suivre la routine afin d’ébranler le moins les plus jeunes. À tenter de conjuguer le travail de l'un et de l'autre. Nous avions, il y a de ça quelques semaines, demandé à Vanessa de nous parler du déroulement de ses matins avec ses deux jeunes enfants, avant le départ pour l'école. De nous partager sa façon bien à elle, testée et ajustée à travers le temps, de vivre ces moments plus paisiblement.

Toujours d’actualité? On croit que oui. Parce que malgré les circonstances, les matins en famille ne cesseront pas d'exister. Et que ce ralentissement momentané est un excellent prétexte pour poser un regard sur l'avenir et revoir nos routines matinales – une fois la tempête passée.

On vous souhaite de la santé et de doux matins!

Pendant des années, j’ai été cette maman aux 1001 projets. Celle qui ne cesse d’ajouter des tâches à sa «to-do list». Ma maternité faisait bouillonner mon cerveau. C’était doux mais épuisant à la fois, une belle contradiction.

Un jour, le besoin de ralentir la cadence s’est fait sentir. Le concept de «slow living» nous est souvent vendu comme une tendance à adopter, un style de vie léché qui paraît bien dans une petite case Instagram. En ce qui me concerne, le «slow living» a été une bouée de sauvetage. Ralentir par nécessité, par instinct de survie, c’est une des belles leçons que la maternité m’a appris par la bande.

Je m’efforce depuis quelques années à mettre en place des petites routines et rituels pour adoucir nos journées. Les matins de semaine avec 2 enfants d’âge scolaire peuvent être particulièrement étourdissants. Il n’y a évidemment pas de recette miracle, certains trucs peuvent fonctionner à merveille pour certaines familles et n’être d’aucune aide pour d’autres. Nos habitudes changent aussi selon les saisons; celles dictées par la nature comme celles dictées par l’âge de nos enfants et notre dynamique familiale du moment. Voici en rafale quelques astuces qui, à un moment ou un autre dans notre vie de famille, nous ont permis de souffler, apprécier le moment présent et débuter nos journées avec autant de douceur que possible.

Préparer les vêtements pour la semaine
Si vous êtes parent, vous savez à quel point l’habillement peut être un stresseur matinal. Pour éviter de passer de longues minutes à négocier, chercher le chandail favori de votre enfant, expliquer pour la millième que le pantalon désiré est au lavage, j’ai découvert que choisir d’avance les vêtements pour la semaine avec les enfants le dimanche soir, ça change une vie! Sans blague, faire les 5 ensembles pour la semaine ne prend que quelques minutes, les enfants les placent ensuite dans un petit rangement étagé dans leur garde-robe (une tablette pour chaque jour de la semaine) et voilà! Fini le cassage de tête.

Une ambiance douce et calme
L’hiver, lorsque le soleil tarde à se lever, un petit déjeuner à la chandelle peut être une belle façon de commencer la journée tout en douceur. L’été, on aime particulièrement déjeuner dehors, au chant des oiseaux. Vous pourriez également créer en famille une trame sonore pour vos petits matins en choisissant avec soin de la musique correspondant à l’ambiance recherchée.

Des petits-déjeuners prêts à manger
Dans mon livre à moi, ralentir ne signifie pas toujours en faire moins. Il s’agit parfois simplement de revoir nos façons de faire pour que le quotidien soit plus fluide, moins stressant. Prendre le temps de préparer à l’avance un smoothie que les enfants pourront se servir au réveil ou avoir sous la main un granola prêt à manger, ça fait en sorte que pendant la routine matinale, on se sent beaucoup moins à la course. On peut prendre le temps de s’asseoir et déguster.

Un moment de calme juste pour soi
Je crois que tout parent sait apprécier un moment de calme et de silence. Personnellement, ça me permet vraiment de commencer ma journée sur une bonne note. Certains chanceux arriveront à se lever avant les enfants, d’autres (comme moi) profiteront plutôt d’un petit 15 minutes de répit une fois les enfants partis à l’arrêt d’autobus par exemple. Que ce soit pour faire quelques étirements, une petite routine de yoga, lire quelques pages d’un bouquin ou simplement déguster votre café, cette petite période de temps pour soi, ancré dans le moment présent est à mon avis l’une des choses les plus bénéfiques, surtout lorsqu’on passe nos journées à donner aux autres et à voir au soin des enfants. Vous méritez sincèrement cette petite pause.


Tout changement prend du temps à mettre en place, mais en intégrant un par un de petits rituels visant à freiner la course du quotidien, je suis convaincue que vous pourrez remarquer à votre tour les bienfaits au sein de votre cocon familial.